CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’ONCF  SOUS LE SIGNE DE PERFORMANCE OPERATIONNELLE

Monsieur Abdelkader AMARA, Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a présidé le Mercredi 10 Avril 2019 le Conseil d’Administration de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) consacré à l’approbation des comptes de l’exercice 2018 et du budget de l’année 2019.

Dans son allocution d’ouverture, Monsieur le Ministre a tout d’abord rappelé que notre pays continue à œuvrer sur la voie du développement soutenu de ses infrastructures de transport, conformément à la politique des grands chantiers insufflée par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste. Un développement qui vient accompagner les impératifs de croissance économique et de développement humain du Royaume ainsi que les mutations stratégiques opérées en termes d’aménagement territorial et d’orientation environnementale.

Etant au cœur de cette dynamique, le secteur ferroviaire, précise M. le Ministre « grâce aux projets structurants livrés à la fin de l’année 2018, amorce un tournant qualitatif majeur. Avec l’entrée en service du train à grande vitesse «AL BORAQ » et de tous les grands projets ferroviaires de développement, le rail national marque un réel renouveau, de nature à améliorer considérablement la mobilité des citoyens et de renforcer la compétitivité logistique ferroviaire ». M. le Ministre a également félicité le management et tous les collaborateurs de l’Office pour l’excellent travail accompli dans la réalisation de ces grands projets d’envergure, pour hausser la qualité des services offerts aux clients.

De son côté, Monsieur Mohamed Rabie KHLIE, Directeur Général de l’ONCF, a commencé par rappeler les évènements phares qui ont marqué l’année écoulée. 2018 a en effet été une année de mobilisation sans précédent et d’aboutissement de l’ensemble des projets structurants menés à pied d’œuvre par l’Office pour reconfigurer l’offre ferroviaire.

L’inauguration par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu l’Assiste, le 15 Novembre 2018 du Train à grande vitesse « Al boraq », 1er du genre sur le continent et réalisation de fierté nationale, a été incontestablement le moment qui restera gravé dans la mémoire de tous les marocains et dans l’histoire des chemins de Fer de notre pays. De même, Le Souverain a bien voulu par Sa Haute Bienveillance, marquer une nouvelle séquence du développement du réseau ferré national en inaugurant, le 17 Novembre 2018, la nouvelle gare de Rabat-Agdal et en lançant la mise en service de tous les grands projets structurants achevés à savoir :

  • Le triplement de l’axe Casablanca – Kenitra (130 km) y compris la rénovation du tunnel reliant Salé à Rabat ainsi que la dé-saturation du carrefour de Casablanca par lequel transite 90% du trafic voyageurs et marchandises ;
  • Le doublement complet de la ligne Casablanca – Marrakech (170 km) permettant le gain d’une heure environ et l’augmentation de la cadence des trains dans un objectif d’une cadence horaire par sens à terme ;
  • Les nouvelles gares de Tanger, Kénitra, Casa-Voyageurs, Benguerir et Oujda. 

Intégrés et complémentaires, tous ces projets ont permis de repenser l’offre commerciale et de lancer un nouveau concept de voyage, à même de satisfaire au mieux les exigences évolutives des clients : AL BORAQ, trains grandes lignes baptisés ‘’AL Atlas’’, trains de proximité (TNR), nouvelles gares ferroviaires -centres de vie multiservices…c’est toute une nouvelle palette de produits et services innovants qui est proposée. Quant au parcours client, il n’est pas en reste puisqu’il a été entièrement revu et amélioré : information à distance, accessibilité, accueil et information, circulation en gare, commodités et services, achat en gare, contrôle et accès aux quais, service d’escale et embarquement, dispositif PMR (personnes à mobilité réduite), écoute et réclamation…, rien n’a été laissé au hasard dans le but d’offrir aux usagers une nouvelle expérience du voyage.

Et les résultats directs en termes de bénéfices-clients sont bien palpables : des temps de parcours réduits, des fréquences renforcées, une ponctualité largement améliorée (plus de 95% de trains à l’heure), une tarification modulée (fin du tarif unique), un taux d’occupation des trains mieux maitrisé et un confort optimisé, notamment grâce au principe d’anticipation du voyage et à la réservation préalable élargie à la 2ème classe au même titre que la 1ère dans les trains grandes lignes …

Le bilan des 3 premiers mois d’exploitation de ces projets est largement révélateur : avec plus de 600 000 passagers transportés à bord d’Al boraq, plus de 3 Millions dans les trains AL ATLAS et pas moins de 4 Millions dans les TNR, durant la seule période de Janvier à Mars 2019, nul doute que le train a bel et bien le vent en poupe !

Au registre des réalisations, malgré une année marquée par les contraintes des travaux, les résultats des activités de l’année 2018 affichent un maintien de performance notable: 35 millions de voyageurs transportés, 27 millions de tonnes de marchandises acheminées, 5,2 milliards de dhs d’investissements réalisés, un chiffre d’affaires de 3,4 milliards de dhs et une valeur ajoutée de  2 milliards de dhs en plus d’un gain substantiel pour la Collectivité d’une valeur monétarisée à 2,5 milliards de dhs grâce à l’utilisation du rail.

Abordant le budget de l’année 2019, le Directeur Général a souligné que celui-ci a été conçu sous le signe de « la performance opérationnelle, priorisant l’amélioration de la qualité du service, l’optimisation des charges et l’accompagnement de la dynamique nationale ».  Il prévoit la réalisation d’un chiffre d’affaires de 4 milliards de dhs et des investissements de plus de 3,3 milliards de dirhams.

D’autres registres qui marqueront l’année 2019, ajoute le Directeur Général, concernent notamment la finalisation du nouveau cycle de développement 2019-2025, le lancement de nouveaux projets d’infrastructure, l’acquisition de nouveau matériel roulant, la poursuite du déploiement de la stratégie ambitieuse fret et logistique grâce aux nouvelles capacités libérées et aux partenariats JV en cours de finalisation, la modernisation des installations et équipements de production, la poursuite de l’amorce de la transformation digitale et le plein engagement de l’Office dans  l’innovation participative pour encourager les talents et favoriser un mode de fonctionnement interne plus agile et collaboratif.

Autant de projets qui témoignent de la volonté de l’Office de persévérer sur la voie de la performance et de la modernité pour que la mobilité de demain soit encore et toujours inscrite dans la ligne du renouveau.   

Avant la levée de la séance, les membres du Conseil d’Administration ont félicité l’ensemble des collaborateurs de l’Office pour les efforts louables déployés pour l’atteinte des performances sans cesse renouvelées et la contribution effective à l’anticipation de la mobilité durable.

A l’issue de cette réunion, les membres du Conseil d’Administration ont adressé un message de fidélité et de loyauté à Sa Majesté Le Roi Mohammed VI Que Dieu L’Assiste.