Posté le 15 novembre 2020

Le 15 novembre 2018, une date mémorable qui restera gravée en lettres d’or dans l’histoire des chemins de fer du Maroc : Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, a inauguré le train à grande vitesse Al Boraq reliant Tanger à Casablanca, constituant la première étape du schéma directeur de développement planifié, à moyen et long terme, avec l’objectif de répondre à l’évolution de la mobilité au sein de notre pays.

Bien que l’année 2020 a démarré sous de bons auspices, sur l’élan positif de la poursuite de développement, avec une tendance haussière largement encourageante enregistrée sur les différents registres, au cours du premier trimestre, la malvenue de la crise sanitaire a freiné cet élan.

En totale conformité avec les mesures édictées par les autorités compétentes après la levée du confinement et suite à l’évolution progressive de la demande, les équipes Al Boraq se sont fortement mobilisées afin d’offrir un service Voyageurs irréprochable dans le strict respect des mesures de sécurité sanitaire malgré les circonstances exceptionnelles, imposées par la pandémie de la COVID-19 et les restrictions de déplacement.

Dans ce sens, et pour accompagner les besoins de mobilité, l’ONCF a adapté son offre initiale qui a atteint à partir du 12 octobre 2020, 14 trains dans les deux sens à raison d’un train toutes les deux heures de 07H à 19H.

A cet effet, pour contribuer à limiter la propagation du covid-19, et assurer le respect des mesures sanitaires, le dispositif adopté continue à être déployé à travers une batterie de mesures, de protection et de sécurité sanitaire. Rappelons à ce titre, le port obligatoire du masque, le respect de la distanciation sociale en gares et à bord des trains, le nettoyage et la désinfection renforcés et continus des trains et des espaces partagés en gares, la mise à disposition du gel-hydro alcoolique en gares et à bord des trains, ainsi que le développement de nouveaux canaux de vente à distance (M-Wallet) et de proximité (Khidmat Al Qorb).

En vue d’informer ses clients de manière continue sur les trains, et sur l’ensemble des mesures entreprises par l’ONCF et nouvelles règles de voyage à respecter, l’office met à disposition toute l’information nécessaire à distance sur ces canaux ; via ses sites web, son centre de Relation Client 2255, l’application ONCF TRAFIC ainsi qu’à travers ses pages réseaux sociaux.

En soufflant aujourd’hui sa deuxième bougie, Al Boraq s’impose en tant que vecteur de changement, qui a pu étendre ses effets novateurs aux autres composantes de l’offre ferroviaire grâce au nouveau concept de voyage mis en place dont les bénéfices client ne sont plus à prouver, au parcours client totalement repensé et aux services innovants offerts. Il continu clairement à réinventer le voyage !