Plus de robustesse et de capacité

De par sa position stratégique dans la configuration du réseau ferré national, l’axe Casablanca-Rabat-Kenitra, qui relie le Nord, l’Est et le Sud du pays, constitue le cœur de l’activité ferroviaire au quotidien : une part prépondérante du trafic, aussi bien des navetteurs que des voyageurs grandes lignes, transite par cet axe porteur.
Cet axe enregistre un taux de saturation important, constituant une contrainte majeure quant à son exploitation et aux possibilités d’étendre l’offre pour faire face convenablement à la demande en croissance constante. De ce fait, l’augmentation de sa capacité et le renforcement de sa robustesse se sont imposés pour assurer une offre étoffée avec des services plus attractifs répondant au mieux aux attentes de la clientèle.

TRIPLEMENT-KENITRA-CASABLANCA-1
TRIPLEMENT-KENITRA-CASABLANCA-2

Consistance

Lancé par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu Le Glorifie, en septembre 2012, ce projet comporte trois composantes majeures, à savoir :

  • Robustesse : Renouvellement de 100 km de voie et de 160 km de lignes caténaires, réhabilitation du tunnel de Rabat Ville
  • Sécurité et sûreté : Remplacement des passages à niveau par des ponts, clôture de la totalité du parcours
  • Triplement de la voie : Terrassement et ouvrage d’art sur 100 km, construction de 6 ponts routes, de 4 viaducs, de 21 ponts rails et de 11 passerelles, construction et renforcement de 15 sous-stations, pose de 100 km de voie et caténaire, modernisation et automatisation des équipements et installations de signalisation.