La mobilité de demain entre en gares

Le projet de construction d’une Ligne à Grande Vitesse reliant Tanger à Casablanca s’inscrit dans le cadre de la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI Que Dieu l’Assiste. Il s’agit d’un système qui constitue, grâce à ses diverses retombées positives, une solution innovante et un choix naturel pour dynamiser le transport national, privilégier la multi-modalité et préserver l’environnement.

Ce projet constitue la première étape de la mise en œuvre d’un schéma directeur de Lignes à Grande Vitesse visant la construction progressive d’un réseau d’environ 1500 km, composé de l’axe «Atlantique» Tanger-Casablanca-Agadir et de l’axe «Maghrébin» Casablanca-Rabat-Fès-Oujda.

intr
ext

CONSISTANCE

  • Acquisition de 1800 ha
  • Réalisation d’une ligne nouvelle de 200 km entre Tanger et Kénitra en double voie électrifiée à 25KV AC
  • Construction de 2 bases travaux (94 Ha ) à Kénitra et Tnine Sidi El Yamani
  • Réalisation de 12 viaducs
  • Réaménagement de 2 installations terminales en gares de Kénitra et de Tanger
  • Construction d’un atelier de maintenance des trains à grande vitesse à Tanger
  • Acquisition de 12 Trains à Grande Vitesse.

OBJECTIFS

  • Rapprocher les deux grands pôles économiques Casablanca et Tanger
  • Satisfaire une demande sans cesse croissante
  • Réduire les temps de parcours entre ces deux métropoles
  • Libérer la capacité pour le transport fret induit par l’activité du port de Tanger Med
  • Promouvoir le développement d’un écosystème ferroviaire local.