Plus de fluidité et de cadence

Contexte 

A travers le carrefour ferroviaire de Casablanca, situé entre les gares de Casa-Voyageurs, Casa-Port, Aïn Sebaa et la gare marchandises de Roches Noires, transite 90% du trafic ferroviaire (plus de 200 trains/jour). Cet échangeur irrigue pratiquement tout le réseau ferré national aussi bien pour les activités voyageurs que marchandises.

Néanmoins, ce carrefour est arrivé à saturation présentant des limites d’exploitation engendrant des retards et des perturbations du trafic ferroviaire. Sa dé-saturation s’impose alors à travers un projet structurant réalisé par phases comme présentés ci-dessous.

Triangle
Triangle2

Consistance 

  • Phase 1 (Ain Sebaa / Casa-Voyageurs) : Remaniement des gares de Ain Sebaa et Casa-Voyageurs, suppression de la bifurcation de Ain Sebaa, construction de deux ponts-rails et pose d’une 4ème voie entre Ain Sebaa et Casa-Voyageurs ainsi que la modernisation des équipements ferroviares et des installations de signalisation
  • Phase 2 (Casa-Port vers Ain Sebaa et Casa-Voyageurs) : Suppression de la bifurcation, construction de deux sauts de mouton et du pont-rail Moulay Slimane, pose de deux voies supplémentaires entre Ain Sebaa / Casa-Port et Casa-Port / Casa-Voyageurs et d’une 5ème voie dédiée fret entre Casa-Voyageurs et Roches Noires, construction de mûrs de soutènement, et modernisation des installations de signalisation
  • Autres installations : Construction du nouveau centre de maintenance de Casa Voyageurs, du site de remisage des Trains à Grande Vitesse et des sous stations à Casa-Voyageurs et Roches Noires, ainsi que d’un poste de sectionnement à Ain Sebaa.